Isabelle Aubray in concert, circa 1986<br />
<br />
Thérèse Coquerelle dite Isabelle Aubret<br />
<br />
Née le 27 juillet 1938 ? Lille<br />
<br />
Bobineuse mais également gymnaste de talent (elle décroche le titre de championne de France en 1952), Thérèse Coquerelle, qui ne tardera pas ? se faire appeler Isabelle Aubret, montre par ailleurs des prédispositions pour la chanson.<br />
Au début des années 60, elle se produit dans des orchestres avant de se retrouver sur la scène de l'Olympia ? la faveur d'un concours. Bruno Coquatrix, le maître des lieux, qui la remarque, lui permet d'effectuer ses véritables débuts dans un cabaret parisien, le Fifty-Fifty.<br />
Autre rencontre déterminante pour Isabelle Aubret, celle qu'elle fait avec Jacques Canetti, découvreur de talents, notamment Charles Aznavour ou encore Edith Piaf. L'agent artistique lui fait enregistrer son premier 45 tours, signé Maurice Vidalin. Et en 1962 c'est la consécration au concours de l'Eurovision avec " Un premier amour ".<br />
<br />
La rencontre avec Ferrat<br />
<br />
C'est cette m?me année qu'elle se lie d'une amitié, qui s'avèrera sans faille, avec Jean Ferrat, qui lui écrit " Deux enfants au soleil ". Il lui propose également la première de sa tournée.<br />
Décidemment très sollicitée, Isabelle Aubret est en première partie de Jacques Brel ? l'Olympia. Toujours en 1963, elle est aux côtés de Sacha Distel.<br />
Elle est également appelée par Jacques Demy et Michel Legrand qui travaillent sur " Les parapluies de Cherbourg " et entendent lui confier le rôle principal. Le projet ne se concrétisera jamais, du moins pour Isabelle Aubret qui est victime d'un dramatique accident de la route qui lui voudra une quinzaine d'interventions chirurgicales et des années de rééducation.<br />
En 1964, la chanteuse, qui ne manque pas de volonté, revient ? la chanson ? la faveur de " C'est beau la vie ", écrite par Jean Ferrat. Un titre qui lui vaut un large succès un an plus tard.<br />
Toujours en rééducation, Isabelle Aubret, ? force de courage et de t�
Isabelle Aubray
Isabelle Aubray in concert, circa 1986

Thérèse Coquerelle dite Isabelle Aubret

Née le 27 juillet 1938 ? Lille

Bobineuse mais également gymnaste de talent (elle décroche le titre de championne de France en 1952), Thérèse Coquerelle, qui ne tardera pas ? se faire appeler Isabelle Aubret, montre par ailleurs des prédispositions pour la chanson.
Au début des années 60, elle se produit dans des orchestres avant de se retrouver sur la scène de l'Olympia ? la faveur d'un concours. Bruno Coquatrix, le maître des lieux, qui la remarque, lui permet d'effectuer ses véritables débuts dans un cabaret parisien, le Fifty-Fifty.
Autre rencontre déterminante pour Isabelle Aubret, celle qu'elle fait avec Jacques Canetti, découvreur de talents, notamment Charles Aznavour ou encore Edith Piaf. L'agent artistique lui fait enregistrer son premier 45 tours, signé Maurice Vidalin. Et en 1962 c'est la consécration au concours de l'Eurovision avec " Un premier amour ".

La rencontre avec Ferrat

C'est cette m?me année qu'elle se lie d'une amitié, qui s'avèrera sans faille, avec Jean Ferrat, qui lui écrit " Deux enfants au soleil ". Il lui propose également la première de sa tournée.
Décidemment très sollicitée, Isabelle Aubret est en première partie de Jacques Brel ? l'Olympia. Toujours en 1963, elle est aux côtés de Sacha Distel.
Elle est également appelée par Jacques Demy et Michel Legrand qui travaillent sur " Les parapluies de Cherbourg " et entendent lui confier le rôle principal. Le projet ne se concrétisera jamais, du moins pour Isabelle Aubret qui est victime d'un dramatique accident de la route qui lui voudra une quinzaine d'interventions chirurgicales et des années de rééducation.
En 1964, la chanteuse, qui ne manque pas de volonté, revient ? la chanson ? la faveur de " C'est beau la vie ", écrite par Jean Ferrat. Un titre qui lui vaut un large succès un an plus tard.
Toujours en rééducation, Isabelle Aubret, ? force de courage et de t�

Filename: FILE_AUBRAY_I_N_Scan_0702_41_4000dpi.jpg
Source: Film
Date: 12 Feb 1986
Location: Montreal Qc Canada
Credit: Agence Quebec Presse
Copyright:
Model Release: No
Property Release: No
Restrictions: Editorial
Direct Link:
View This Image's Galleries:
Keywords: